Les origines de PLÉNÉE-JUGON

L’origine du nom de la commune vient du breton « Plou » qui signifie paroisse et de Saint Neot ou Niet, un Saint du 9ème siècle.

Troisième commune du département par son étendue, Plénée-Jugon possède de nombreux témoignages préhistoriques. Ainsi, au 19ème siècle, le site de Saint-Mirel est décrit comme un site mégalithique important car on y trouve une trentaine de pierres répertoriées. Tout comme pour Dolo et Jugon, le passage de la voie romaine reliant Corseul à Vannes a permis à la paroisse de connaître un essor rapide.

En 1137, la création de l’abbaye de Boquen par Olivier II de Dinan contribue fortement au développement féodal et monastique du territoire. Cet événement marque l’origine de la paroisse primitive de Pleneet, qui couvrait alors une étendue plus large encore que celle de la commune actuelle.

Au 16ème siècle, de nombreuses métairies nobles se développent telles celles de Caëden, des Touches, du Tertre ou de Coëcard. Sur ces terres catholiques, le château de La Moussaye devient un pôle de propagation du protestantisme durant plus d’un siècle, suite à la conversion de Claude de Chastel, l’épouse de Charles de La Moussaye.

A la veille de la Révolution, la paroisse de Plénée-Jugon compte environ 4 000 habitants. L’abbaye de Boquen, quant à elle, est ruinée par le régime de la commende et n’abrite plus que le prieur et trois moines.

La commune ne fut que peu touchée par les troubles révolutionnaires de 1789. Elle adopte le nom de Plénée-Jugon en 1801 et c’est dès le début du 19ème siècle que se développe sa vocation agricole.

 

Les différents Maires de PLENEE-JUGON

 

  • 1838 – 1856           Mr Pierre-Ange GOURDET
  • 1856 – 1863           Mr LABBÉ
  • 1863                       Mr Auguste PERRICHON (par intérim)
  • 22.11.1863             Election de Mr PERRICHON
  • 17.05.1908             Election de Mr Mathurin BOURDÉ (mobilisé en 1914)
  • 08.1914 à 12.1918 Mr Armand BLÉMUS (par intérim)
  • 03.1919 à 05.1929 Mr Mathurin BOURDÉ
  • 05.1929 à 12.1939 Mr Louis CHAPPEDELAINE (Député et devient Ministre en 1938)
  • 10.12.1939             Mr Eugène BAGOT (par intérim)
  • 03.1940 à 08.1940 Mr René BRIENS (par intérim)
  • 11.1940 à 05.1941 Mr Eugène BAGOT (par intérim)
  • 06.05.1941 à 1944 Mr Jean SABOT
  • 1944 au 19.05.1945Mr Sathurnin DOUARD
  • 05.1945 à 03.1959 Mr Eugène BAGOT
  • 1959 à 1977           Mr Jean COLAS
  • 1977 à 2001           Mr Claudy LEBRETON (Président du Conseil Général en 2001)
  • 03.2001 à 03.2008 Mr Raymond GUÉRIN
  • 22.03.2008 à ce jour Mr Gérard LE CAM (Sénateur des Côtes d’Armor)